Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Égypte: l'appel de Hosni Moubarak est entendu, il aura droit à un nouveau procès

LE CAIRE, Égypte - Une Cour d'appel a accepté dimanche l'appel de Hosni Moubarak et ordonné un nouveau procès pour le président égyptien déchu, auparavant trouvé coupable de ne pas avoir réussi à arrêter les meurtres de centaines de manifestants qui ont participé à la révolte qui a fini par renverser son régime.

La décision lue par le juge Ahmed Ali Abdel-Rahman a également renversé la condamnation de l'ancien chef de la sécurité Habib el-Adli, qui avait été trouvé coupable des mêmes accusations que Moubarak et condamné à la prison à vie. Il subira lui aussi un nouveau procès.

Moubarak n'est pas remis en liberté pour autant; il demeure en détention préventive, car il fait l'objet d'enquêtes en lien avec d'autres accusations.

Les défendeurs n'étaient pas en cour dimanche.

Âgé de 84 ans, Moubarak vit actuellement dans un hôpital militaire. Son état de santé a fait dire à quelques uns qu'il était près de mourir l'an dernier, mais à présent, les informations à propos de sa santé se font rares.

Un petit groupe de partisans de Moubarak présents dans la salle d'audience se sont levés pour applaudir et crier leur joie après l'annonce de la décision du juge.

Des portraits de l'ex-président entre les mains, ils ont scandé «Vive la justice!».

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.