NOUVELLES
11/01/2013 05:37 EST | Actualisé 13/03/2013 05:12 EDT

Le président iranien Ahmadinejad invité au sommet de l'OCI au Caire

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été invité par son homologue égyptien Mohamed Morsi au sommet de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) en février prochain au Caire, ont rapporté vendredi les médias iraniens.

Au Caire, le journal gouvernemental Al-Ahram a indiqué que le président Morsi avait "répété son invitation au président iranien pour se rendre au sommet de l'OCI au Caire".

Cette invitation intervient alors que les deux pays, membres de l'OCI, n'ont toujours pas rétabli leurs relations diplomatiques malgré l'arrivée au pouvoir des islamistes au Caire, après la chute du régime de Hosni Moubarak en 2011.

Téhéran a rompu ses relations avec l'Egypte en 1980, peu après la révolution islamique, pour protester contre la conclusion des accords de paix israélo-égyptiens l'année précédente par le président égyptien de l'époque Anouar al-Sadate.

Depuis 2011, l'Iran a souhaité à plusieurs reprises une normalisation de ses relations avec Le Caire, mais le nouveau pouvoir égyptien s'est montré jusqu'à présent prudent à ce sujet.

Les deux pays ne disposent que de sections d'intérêts dans leurs capitales respectives.

Selon une source égyptienne qui suit de près le dossier des relations égypto-iraniennes, la visite de M. Ahmadinejad en Egypte serait la première d'un président iranien en fonction.

Elle indique encore que ce voyage, s'inscrivant dans le cadre de l'OCI, n'est pas réellement considéré comme une visite en Egypte, de même que celui qu'effectue chaque année le président iranien à l'Assemblée générale de l'ONU à New York n'est pas vu comme une visite aux Etats-Unis.

Cependant, cette source souligne l'importance d'une telle visite dans la mesure où elle pourrait mener à d'autres réunions.

L'Iran et l'Egypte s'opposent sur la crise syrienne, le premier soutenant le régime de Damas, et la seconde appelant au départ du président Bachar al-Assad, à l'instar d'autres pays arabes.

Le conflit syrien était au centre des entretiens que le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a eu jeudi au Caire, notamment avec le président Morsi.

M. Salehi a indiqué à cette occasion avoir transmis à M. Morsi un message de M. Ahmadinejad l'invitant à Téhéran.

sgh-se/vl