NOUVELLES
11/01/2013 09:02 EST | Actualisé 13/03/2013 05:12 EDT

Le fabricant du verre de l'iPhone louche sur les plus grands écrans

Le groupe américain Corning, qui a joué un rôle clé dans la révolution des smartphones avec son verre "Gorilla" très résistant, regarde désormais au-delà des petits écrans de téléphone avec une nouvelle version plus fine et encore plus solide.

"Nous l'avons changé au niveau atomique pour lui donner plus de résistance", a indiqué vendredi Jon Pesansky, un des représentants du groupe au salon high tech CES, à Las Vegas.

Corning fabriquait au départ des ustensiles de cuisine mais s'est fait un nom dans le monde de l'électronique grand public en fournissant les dalles d'écrans du premier iPhone d'Apple en 2007.

Corning est maintenant un fournisseur pour la plupart des fabricants de smartphones, parmi lesquels le Sud-coréen Samsung, le Finlandais Nokia ou le Taïwanais HTC, et son verre est aussi présent sur beaucoup de tablettes, dont l'iPad.

La troisième version du verre Gorilla est toutefois 20% plus fine et 40% plus résistante aux rayures, et adaptée à des écrans plus grands, comme des ordinateurs à écran tactile et des téléviseurs interactifs.

"Windows 8 ouvre de nouvelles possibilités", a commenté M. Pesansky, relevant qu'un ordinateur portable convertible de l'Américain Dell et une télévision de 140 centimètres utilisent son verre.

Le verre Gorilla est aussi compatible avec la haute densité de pixels des grands écrans des dernières générations de téléviseurs, et "permet un design très fin, permettant à nos clients d'avoir un appareil plus léger, ce qui conduit à des économies sur les coûts de transport, de montage et d'installation", fait valoir David Loeber, qui dirige la division de verre de grande taille du groupe.

Corning développe aussi un autre verre, flexible celui-là, baptisé Willow.

rl/soe/bdx