NOUVELLES
11/01/2013 05:56 EST | Actualisé 13/03/2013 05:12 EDT

Le corps d'un gagnant de la loterie, mort empoisonné, sera exhumé

CHICAGO - Un juge de Chicago a accordé, vendredi, la permission aux avocats de la poursuite de procéder à l'exhumation des restes d'un gagnant à la loterie, mort empoisonné le 20 juillet.

Une autopsie sera donc pratiquée sur le corps d'Urooj Khan, un Américain d'origine indienne décédé après avoir absorbé du cyanure. Son décès est survenu avant qu'il puisse aller quérir son magot de 425 000 $.

Les autorités désirent procéder à des tests plus poussés afin de déterminer si la mort subite de la victime âgée de 46 ans est reliée directement à la présence de cyanure.

La soeur du gagnant, Meraj Khan, a déclaré à des journalistes que l'exhumation de son frère était douloureuse, mais essentielle pour que justice soit rendue.

Le décès avait d'abord été attribué à une mort naturelle. Toutefois, à la suite d'une demande d'enquête plus poussée, il s'est avéré que l'homme d'affaires avait été empoisonné intentionnellement.

La police est toujours à la recherche de suspects. Peu de détails ont d'ailleurs été révélés en rapport avec l'enquête.

La veuve d'Urooj Khan, Shabana Ansari, a déclaré pour sa part qu'elle ne croyait pas que son mari avait des ennemis capables d'un tel geste et qu'elle-même n'avait aucun lien avec ce meurtre.

Un des avocats de Mme Ansari a fait savoir vendredi que la veuve ne s'opposait pas à l'exhumation. Mais Me Al-Haroon Husain a signifié que sa cliente voulait que l'opération se fasse selon les pratiques religieuses de sa famille qui est musulmane.

L'avocat compte réclamer des autorités que les procédures soient respectées, que des photos soient prises de l'exhumation et de l'autopsie de façon à s'assurer que cela soit fait en respect avec la religion musulmane.