NOUVELLES
11/01/2013 01:08 EST | Actualisé 12/03/2013 05:12 EDT

Kevin Ouzilleau écope de trois mois de prison

Un homme de 31 ans de Québec, Kevin Ouzilleau, devra purger une peine de prison de 90 jours pour avoir agressé sexuellement et battue violemment une jeune femme de 23 ans.

L'homme s'était introduit par effraction au milieu de la nuit dans le logement de la victime, à Charlesbourg, en décembre 2008. L'accusé tentait de voler l'ordinateur de la victime lorsqu'elle s'est réveillée et l'a surpris.

Kevin Ouzilleau était aux prises avec un problème de consommation d'alcool et de drogues au moment des événements.

Il avait plaidé coupable aux accusations en janvier 2012.

Kevin Ouzilleau pourra purger sa peine de façon discontinue durant les week-ends. Il devra aussi se soumettre à certaines conditions comme ne pas consommer d'alcool, effectuer 240 heures de travaux communautaires et verser 3000 $ à la victime.

En imposant cette peine, le juge a tenu compte des remords de l'accusé et du fait qu'il avait reconnu les faits. Kevin Ouzilleau n'avait aucun antécédent judiciaire.

Lors des représentations sur la peine, l'avocat d'Ouzilleau avait suggéré pour son client 240 heures de travaux communautaires et un don de 2000 $. La procureure de la Couronne, Me Valérie Lahaie, réclamait pour sa part une peine d'au moins deux ans de pénitencier.