BIEN-ÊTRE
11/01/2013 09:10 EST | Actualisé 31/07/2013 01:20 EDT

À Télé-Québec : le périple gourmand de Josée di Stasio

télé-québec

Josée di Stasio part en road trip et nous emmène avec elle sur le chemin de New York. Pour sa 11e saison à l’antenne de Télé-Québec, l’animatrice s’éloigne un peu de la formule établie de son rendez-vous hebdomadaire et nous propose quatre émissions spéciales présentées sous forme de week-ends gourmands. Le périple a été enregistré à l’automne, et on pourra en savourer le résultat à compter de vendredi, le 11 janvier.

« C’était un réel plaisir de voyager en voiture, s’est remémoré la sympathique femme. C’était vraiment un road trip ! On avait installé nos pénates dans l’auto. Les paysages étaient beaux. C’était plus léger comme expédition que les voyages effectués par les années passées. J’ai renoué avec le bonheur de faire des escapades en voiture! »

Au fil de son parcours, Josée di Stasio fera des escales au Vermont, à Cambridge, à Boston, à Manhattan et à Brooklyn. Rencontres inspirantes, découvertes de restaurants et de cafés, exploration de blogues culinaires et essais de recettes ponctueront entre autres l’itinéraire, dont la guide principale parle avec un intarissable enthousiasme.

« Au Vermont, on est allés à Vergennes, un petit village moins connu que les destinations où se rendent habituellement les Québécois, soit Plattsburgh et Burlington, a-t-elle raconté. C’est absolument typique. On s’est arrêtés dans une boulangerie-café, Vergennes Laundry, qui a été acclamée par le New York Times et que Martha Stewart visitera bientôt. À Cambridge, on a fait la connaissance de Béatrice Peltre, qui tient le blogue La tartine gourmande. Elle s’est lancée dans cette aventure parce qu’elle avait un jeune enfant et aimait faire de la photo. Elle a par la suite publié un livre qui s’est super bien vendu. Puis, rendus à New York, on a constaté que, entre Manhattan et Brooklyn, il y a une seule station de métro, et toute la différence au monde! »

Des anecdotes comme celles-là, Josée di Stasio et son équipe en ont ramené plusieurs dans leurs bagages et comptent bien nous les faire partager. À travers ses discussions avec deux restauratrices de Boston qui multiplient les acquisitions dans le domaine de la bouffe, ou avec le fondateur de la gamme de produits Marlow & Sons et Marlow & Daughters, ou encore avec Hugue Dufour, ancien du Pied de Cochon qui a été approché par le Museum Of Modern Art (MoMA) pour y ouvrir un espace alimentaire après avoir vu son petit « diner », M. Wells, fermer ses portes en raison des coûts exorbitants que lui réclamait le propriétaire du local, la communicatrice a constaté que l’industrie du cuistot se porte à merveille et que les récits de fins gourmets qui gagnent leur vie grâce à leur passion sont légion.

« Il y a de belles histoires, autour de la cuisine, de gens qui ont commencé tout petits, qui ont suivi leur instinct, qui faisaient ça, au départ, uniquement par passion, et qui connaissent aujourd’hui un beau succès. On a aussi remarqué que, de plus en plus, le tourisme est revitalisé par les restaurants et les épiceries fines qui s’érigent un peu partout. Par exemple, on se rend à Vergennes pour essayer un café, et on découvre ensuite Vergennes en soi. Il y a une espèce de pouvoir qui se tisse autour de la cuisine et des destinations gourmandes. »

Lors de l’annonce de ce projet de road trip gustatif, en juin, Josée di Stasio avait affirmé que l’exercice lui servirait peut-être à jeter les bases de la prochaine saison d’A la di Stasio, qui sera en ondes l’automne ou l’hiver prochain. Or, pour l’heure, la dame ignore encore si elle poursuivra dans cette veine ou si elle reviendra au confort de ses studios montréalais.

« Je suis très attirée par tout ce que j’ai fait cette année mais, en même temps, j’aime la proximité avec les gens d’ici, le cocooning. J’y réfléchis en ce moment. C’est en train de se définir », a-t-elle lancé, sans vouloir rien annoncer officiellement.

À la di Stasio, le vendredi à 21h, à l’antenne de Télé-Québec. Pour informations : www.telequebec.tv.