NOUVELLES
11/01/2013 12:16 EST | Actualisé 13/03/2013 05:12 EDT

90 jours de prison pour avoir foncé ivre dans une maison

Une femme de 23 ans dont le véhicule a embouti une résidence alors qu'elle conduisait en état d'ébriété écope de 90 jours de prison à purger de façon discontinue.

En décembre 2010, Christine Barreck roulait avec un taux d'alcoolémie de trois fois la limite permise lorsqu'elle a perdu la maîtrise de sa voiture. La jeune femme roulait à plus de 125 km/h dans une zone résidentielle où la limite est de 30 km/h à Saint-Jean-Chrysostome.

Le juge lui impose également 150 heures de travaux communautaires et une interdiction de conduire pendant deux ans.

La Couronne réclamait entre 9 et 12 mois de détention pour Christine Barreck.