NOUVELLES
09/01/2013 03:59 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Un libraire de Québec reconnaît avoir vendu de la drogue

Un libraire du quartier Limoilou a plaidé coupable mercredi à une série d'accusations de trafic de stupéfiants.

Michel Dussault a reconnu qu'il utilisait son commerce pour vendre de la drogue. Un peu moins de deux kilogrammes de marijuana ainsi que du haschich avaient été saisis dans sa librairie en décembre 2010.

Plus tard, alors qu'il était en attente de son procès, il s'est fait coincer à nouveau. Il a vendu de la drogue à un agent double à sa librairie du boulevard de la Canardière.

Le commerce est aujourd'hui fermé.

Michel Dussault va se soumettre au cours des prochaines semaines à un examen présentenciel.

Le rapport permettra d'éclairer le tribunal sur la peine qui doit lui être imposée lors de sa prochaine comparution en avril.