NOUVELLES
09/01/2013 08:31 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

Tempête de neige en Jordanie

Une importante tempête hivernale s'abat depuis plusieurs jours sur le Proche-Orient, où on rapporte également d'importantes inondations.

Mercredi, plus d'une trentaine de centimètres de neige sont tombés sur la capitale jordanienne, Amman, et dans le désert de Jordanie, entraînant de nombreuses fermetures de routes, d'écoles et plusieurs annulations de vols internationaux.

À Amman, la majorité des rues sont bloquées par la neige tandis que plusieurs villages de la région sont littéralement isolés par la neige et les crues-éclair qui ont emporté des tronçons de route.

Selon les météorologues jordaniens, il s'agit de la pire tempête hivernale qu'on ait observée dans ce pays depuis une trentaine d'années.

Les pluies diluviennes et la neige traînées par cette puissante tempête hivernale ont provoqué des crues-éclair dans plusieurs régions du pays, ainsi que dans la Cisjordanie  voisine, où deux femmes ont péri noyée dans leur voiture lors d'une crue soudaine à Ramallah.

Les pluies incessantes qui s'abattent sur le pays depuis 4 jours, combinés à des températures glaciales la nuit rendent les conditions de vie particulièrement difficiles dans les camps de réfugiés syriens, notamment à Zaatari, où plus de 50 000 Syriens vivent entassés dans des tentes depuis des mois.

Plus de 200 tentes ont été inondées et des milliers de réfugiés ont dû évacuer le camp, selon l'Associated Press.

L'est de la Méditerranée balayée par la tempête

Cette tempête hivernale affecte plusieurs pays de l'Est de la Méditerranée dont l'Égypte où plusieurs ports ont été fermés en raison des forts vents, de la pluie et de la neige qui perturbent les transports et l'alimentation en électricité de plusieurs villes.

Des chutes de neige ont aussi été rapportées en Israël et au Liban.