VIDEO
09/01/2013 03:29 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

Des orques prisonnières des glaces dans la baie d'Hudson (VIDÉO)

Plus d'une douzaine d'orques semblent être prisonnières des glaces et obligées de respirer à partir d'un unique espace d'air restreint près d'Inukjuak, au Québec.

Les membres de la communauté pensent que les baleines sont coincées depuis lundi. Sylvie Racine, de Pêches et Océans Canada, affirme que le ministère étudie actuellement la situation, mais qu'aucune décision n'a encore été prise au sujet d'une éventuelle intervention. Une équipe du ministère pourrait se rendra sur les lieux jeudi pour évaluer la situation.

Johnny P. Williams, un citoyen d'Inukjuak, affirme que les orques semblent désespérément manquer d'air. Un ours polaire a même été abattu parce qu'il rodait près du trou qui aurait un diamètre d'environ 10 mètres.

Les personnes présentes ne peuvent s'approcher et tenter d'aider les bêtes parce que les vagues créées par les baleines brisent la glace, ce qui pourrait mettre leurs vies en danger.

Des avions tentent actuellement de déterminer vers où les baleines devraient se déplacer pour atteindre des étendues d'eau libre. Des trous pourraient ainsi être créés pour les aider à les atteindre.

Le journaliste Mario Masson de Découverte explique que cette situation n'est pas inhabituelle, et que de nombreux mammifères marins périssent chaque année prisonniers des glaces.

Une chute de la température jumelée à des vents forts mène souvent en décembre et janvier à des mouvements de glaces où apparaissent des ouvertures d'eau libre. Les mammifères marins les recherchent. Touetefois, lorsque ces ouvertures se referment et que l'air devient inaccessible sur de longues distances, ils finissent par mourir.