NOUVELLES
09/01/2013 03:33 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

Morgan Stanley supprimera 1600 emplois, selon une source

NEW YORK, États-Unis - La banque d'investissement américaine Morgan Stanley s'apprête à supprimer environ 1600 emplois, soit près de trois pour cent de son effectif, a indiqué mercredi une personne familière avec la banque. Les suppressions d'emplois se concentreront sur des postes de cadres supérieurs au sein de l'institution.

Environ la moitié des mises à pied auront lieu au sein de la division américaine de banque d'investissement de Morgan Stanley, laquelle s'est fait demander de réduire son personnel d'environ six pour cent. Les secteurs qui ne sont pas en contact avec la clientèle, notamment les ressources humaines et les communications, se sont aussi fait demander de réduire leur effectif.

La personnes familière avec la banque n'était pas autorisée à discuter de ces suppressions d'emplois et a requis l'anonymat.

Les suppressions d'emplois sont devenues courantes dans l'industrie bancaire, dont la taille a rétréci avec les années depuis la crise financière.

En décembre, Citigroup a indiqué qu'elle supprimerait 11 000 emplois, soit environ quatre pour cent de son effectif, tandis que Bank of America a aussi diminué son nombre d'emplois.

Morgan Stanley avait déjà réduit ses emplois et d'autres dépenses pour tenter de s'ajuster à la stagnation de l'économie et aux nouvelles règles qui minent certaines de ses anciennes sources de revenus. Au 30 septembre, la banque comptait environ 57 700 employés, une baisse d'environ sept pour cent par rapport aux 62 200 personnes qu'elle embauchait un an plus tôt.

Les employés touchés par les mises à pied seront mis au courant de leur situation dès la semaine prochaine, a précisé la personne familière avec la banque.