NOUVELLES
09/01/2013 01:19 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

L'ONU va enquêter à la demande du Pakistan sur un incident frontalier

Le Groupe d'observateurs militaires des Nations Unies pour l'Inde et le Pakistan (UNMOGIP) va enquêter à la demande du Pakistan sur un incident frontalier dans la région contestée du Cachemire, a indiqué mercredi l'ONU.

L'armée pakistanaise avait affirmé dimanche qu'un de ses hommes avait été tué lors d'un échange de tirs avec des militaires indiens près de la "ligne de contrôle" entre les deux pays. Le gouvernement pakistanais a suggéré mardi une enquête de l'UNMOGIP à ce sujet.

"En ce qui concerne l'incident présumé du 6 janvier, l'UNMOGIP a reçu une plainte officielle de la part de l'arme pakistanaise et menera une enquête dès que possible conformément à son mandat", a déclaré le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

Par contre, a-t-il ajouté, en ce qui concerne les accusations sur le meurtre de deux soldats indiens, l'UNMOGIP n'a reçu aucune plainte officielle de l'armée pakistanaise ou de l'armée indienne.

L'ONU invite les deux pays "à respecter le cessez-le-feu et à faire baisser la tension par le dialogue", a-t-il souligné.

L'Inde a accusé le Pakistan d'avoir tué mardi deux de ses soldats du côté indien de la "ligne de contrôle", frontière entre les deux pays voisins et rivaux au Cachemire. Le Pakistan a rejeté ces accusations.

Trois guerres ont opposé l'Inde et le Pakistan depuis leur indépendance en 1947. Deux d'entre elles concernaient la région du Cachemire, revendiquée par les deux pays qui administrent chacun une partie de ce territoire.

avz/rap