NOUVELLES
09/01/2013 10:26 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

Israël a légalisé une colonie sauvage en Cisjordanie (ONG)

Les autorités israéliennes ont approuvé la légalisation d'une nouvelle colonie sauvage en Cisjordanie, a indiqué mercredi l'ONG la Paix Maintenant, hostile à la colonisation.

Le commandement de la région militaire centre, qui comprend la Cisjordanie, a émis ces derniers jours un ordre portant sur les limites de l'implantation de Rehelim, présentant la colonie sauvage de Nofei Nehemia, distante pourtant de 2 km, comme un "quartier" de cette implantation, précise l'ONG dans un communiqué.

"Le gouvernement a approuvé officiellement la légalisation en avril dernier de Rehelim, qui était une colonie illégale. Il s'avère maintenant qu'elle inclut Nofei Nehemia, si bien qu'en fin de compte le gouvernement a également légalisé Nofei Nehemia sans le dire explicitement", a affirmé à l'AFP Hagit Ofran, une des responsables de la Paix Maintenant.

"Il est évident que tout cela n'est pas arrivé accidentellement. Je pense qu'il était plus facile pour le gouvernement de le faire discrètement plutôt que d'admettre ouvertement la légalisation d'une nouvelle colonie", a-t-elle ajouté.

La Paix Maintenant a rappelé la décision du gouvernement de légaliser rétroactivement en avril dernier trois colonies sauvages dont Rehelim, mais Nofei Nehemia ne faisait pas partie de la liste.

Au total, en comptant Nofei Nehemia, le gouvernement de Benjamin Netanyahu a légalisé 10 colonies sauvages.

Nofei Nehemia a été établi sans autorisation en 2002 et comprend 32 maisons mobiles ainsi que 12 maisons en dur.

Interrogés par l'AFP, plusieurs porte-parole militaires n'étaient pas en mesure de confirmer ou de démentir dans un premier temps les informations de la Paix Maintenant.

Israël s'était engagé à démanteler toutes les colonies sauvages établies après mars 2001.

jlr-sah/feb