NOUVELLES
09/01/2013 01:21 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

Coupe de l'America - La Coupe Louis Vuitton aura lieu du 4/07 au 30/08/2013

La Coupe Louis Vuitton, destinée à sélectionner le challenger qui affrontera le tenant américain de la Coupe de l'America, Oracle Team USA, se déroulera du 4 juillet au 30 août à San Francisco, a annoncé Stephen Barclay, PDG de l'America's Cup Event Authority (ACEA).

La Coupe de l'America elle-même se déroulera du 7 au 21 septembre, également à San Francisco (Californie), a-t-il confirmé.

"Les régates de la Coupe de l'America en baie de San Francisco cet été seront exceptionnelles", a souligné M. Barclay sur le site officiel de la "Cup" (http://www.americascup.com/fr/news). Et "la Coupe Louis Vuitton (...) verra trois challengers très compétitifs se défier".

"Ils s'affronteront pour devenir l'ultime challenger qui remportera le droit de rencontrer l'actuel +defender+ de la Coupe de l'America, Oracle Team USA", a-t-il ajouté.

Deux manches de 30 minutes auront lieu chaque jour lors des finales de la Coupe Louis Vuitton et de la 34e Coupe de l'America. Le vainqueur de la "Cup", plus vieux trophée sportif au monde (1851), sera celui qui aura remporté neuf manches sur un maximum de 17.

Stephen Barclay a également annoncé que l'épreuve des America's Cup World Series (ACWS) prévue au printemps sur la côte est des Etats-Unis était annulée. "ACEA n'organisera pas d'événement dans des villes où tous les frais ne seraient pas pris en charge", a-t-il souligné, et "notre objectif principal doit être les épreuves programmées à San Francisco cet été".

Les régates des ACWS prévues à Naples (Italie) en avril restent cependant au programme, a précisé M. Barclay. Les ACWS sont un circuit indépendant de la Coupe de l'America et se disputent sur des catamarans à aile AC45 de 13,45 mètres de long.

La prochaine Coupe de l'America opposera pour sa part des catamarans à aile AC72 de 22 mètres de long. Les trois challengers d'Oracle Team USA sont les Néo-Zélandais d'Emirates Team New Zealand (ETNZ), les Italiens de Luna Rossa et les Suédois d'Artemis Racing.

heg/bpa