NOUVELLES
09/01/2013 09:25 EST | Actualisé 11/03/2013 05:12 EDT

CORRIGÉ: Algérie: Abdelkader Bensalah (RND) reconduit à la tête du Sénat

Le président sortant du Sénat algérien Abdelkader Bensalah (RND) a été réélu mercredi en séance plénière d'un hémicycle renouvelé, selon des sources officielles.

M. Bensalah, 71 ans, en fonction depuis 2002, a été réélu à la majorité absolue de 132 voix, contre 10 et deux absentions, à cette fonction qui en fait le second personnage de l'Etat.

Il est membre du Rassemblement national démocratique (RND, libéral), qui a remporté la majorité lors des élections sénatoriales partielles du 29 décembre, devenant ainsi la première force politique représentée au Sénat avec 44 membres sur 96 élus au suffrage indirect par un collège électoral d'élus municipaux et départementaux.

Le Conseil de la Nation, chambre haute du Parlement algérien, est composé pour deux tiers de sénateurs élus (96) et pour un tiers de sénateurs désignés par le chef de l'Etat (48), le "tiers présidentiel".

Trente autres sénateurs ont été désignés par le président Abdelaziz Bouteflika, dont plusieurs ex-ministres de l'ancien gouvernement d'Ahmed Ouyahia. Le chef de l’Etat a également reconduit l’essentiel des sénateurs qui étaient à la fin de leur mandat d'une durée de six ans, dont M. Bensalah.

Il a nommé au Sénat des proches, dont son interprète durant 13 ans Hafida Benchehida et reconduit son médecin, le professeur Messaoud Zitouni.

Salah Goudjil, 81 ans, le responsable d'un groupe d'opposants au sein du parti présidentiel, a également été nommé par le président Bouteflika au Sénat.

bmk-abh/sw