NOUVELLES
08/01/2013 04:35 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Wall Street finit en baisse, abordant avec vigilance la saison des résultats

Wall Street a reculé mardi, abordant avec vigilance la saison des résultats d'entreprises pour le quatrième trimestre, redoutant d'y lire l'impact du débat budgétaire sur l'économie américaine: le Dow Jones a reculé de 0,41% et le Nasdaq de 0,23%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a cédé 55,44 points à 13.328,85 points et le Nasdaq, à dominante technologique 7,00 points à 3.091,81 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500, a abandonné 0,32%, soit 4,74 points, à 1.457,15 points.

"Le marché craint que les résultats des entreprises ne soient encore moins bons que prévu" par rapport aux premières estimations, à cause du climat négatif pour le monde des affaires créé par le débat budgétaire aux Etats-Unis fin 2012, a expliqué Gregori Volokhine, de Meeschaert New York.

"Les opérateurs s'inquiètent des conséquences de l'annulation de beaucoup d'investissements, à cause d'un manque de visibilité, de l'impact sur la confiance des consommateurs à ce moment-là et sur le moral en général", ce qui pèse sur la croissance économique toujours hésitante du pays, a-t-il détaillé.

En conséquence, "les investisseurs se retirent en attendant d'en savoir plus" sur la tendance de la saison, se tournant déjà vers les résultats de la banque Wells Fargo vendredi et ceux d'autres entreprises phares dans les semaines à venir, a indiqué M. Volokhine.

Le géant de l'aluminium, Alcoa, ouvrait traditionnellement le bal après la clôture, mais n'était pas considéré comme un indicateur de poids par les analystes, permettant d'anticiper le reste de la saison.

"Après l'euphorie liée à l'adoption d'un accord sur le budget américain, les investisseurs adoptent une approche plus rationnelle et se concentrent sur les nouvelles échéances", a résumé Michael James, de Wedbush Securities, de nombreuses questions sur le budget et la dette des Etats-Unis restant en suspens.

Les courtiers regardaient également du côté de l'Europe, à deux jours d'une réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), dans un contexte de chômage record en zone euro.

Le marché obligataire a progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a baissé à 1,871% contre 1,903% lundi, et celui à 30 ans à 3,071% contre 3,100%.

ppa/sl/bdx