NOUVELLES
08/01/2013 05:48 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Vendée Globe - Ravitaillement en mer pour Bernard Stamm

Le Suisse Bernard Stamm, dont le bateau (Cheminées Poujoulat) est quasiment privé d'énergie électrique depuis une collision avec un objet flottant non identifié dans le Vendée Globe, sera ravitaillé en mer à proximité du cap Horn, a annoncé son équipe mardi matin.

"A ce jour et compte tenu de la progression de Cheminées Poujoulat et des conditions météo, la zone de ravitaillement devrait être atteinte entre le mercredi 9 et le jeudi 10 janvier", est-il indiqué dans un communiqué.

Le mot "abandon" n'est pas prononcé mais le Vendée Globe étant une course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, un ravitaillement en mer signifie automatiquement la mise hors course du bateau.

Stamm, 49 ans, sera ravitaillé par le bateau (Pakea Bizcaia) d'un de ses amis, Unai Bazurko. Celui-ci se trouve actuellement à Ushuaia (Argentine) dans le cadre d'une expédition environnementale et pédagogique.

Le ravitaillement en mer a été choisi car c'est cette solution "qui garantit la plus grande sécurité pour le marin et le monocoque, l'approche d'un port sans moyen de propulsion, ni données de navigation s'avérant périlleuse", précise l'équipe du skipper suisse.

Avec moins de 5% de charge restant dans les batteries, l'énergie est sérieusement rationnée à bord de Cheminées Poujoulat, ne permettant à Stamm qu'une seule liaison quotidienne avec son équipe.

heg/eb