NOUVELLES
08/01/2013 02:43 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Une possible pénurie temporaire de Tamiflu préoccupe le Canada

OTTAWA - Craignant une éventuelle pénurie de Tamiflu, un médicament utilisé pour le traitement de la grippe, l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et Santé Canada ont annoncé mardi la mise en oeuvre de «mesures exceptionnelles».

Le gouvernement du Canada travaille avec la pharmaceutique Roche Canada ainsi que les autorités provinciales et territoriales de la santé «pour s'occuper d'une possible pénurie temporaire» de Tamiflu, a déclaré l'ASPC par voie de communiqué.

Ainsi, un envoi immédiat au fabricant de stocks du médicament Tamiflu tirés du Système de la réserve nationale d'urgence de l'ASPC a été orchestré afin de permettre leur distribution selon les besoins à l'échelle du Canada.

Il s'agit d'une «mesure exceptionnelle» pour s'assurer que les Canadiens aient accès au médicament «en attendant que le fabricant refasse ses stocks», précise-t-on.

Un nouvel arrivage est attendu en février, selon l'ASPC.

Un pic précoce du nombre de cas de grippe a été observé cette année par l'ASPC. L'agence a également répertorié des cas de grippe plus graves que ceux observés au cours des deux dernières années.

Le Tamiflu est un médicament antiviral principalement utilisé pour le traitement précoce des personnes infectées par le virus de la grippe.