NOUVELLES
08/01/2013 10:28 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Matchs truqués: l'entraîneur de la Juventus Antonio Conte est disculpé

BARI, Italie - L'entraîneur de la Juventus de Turin Antonio Conte semble avoir été disculpé d'autres accusations de trucage de matchs, découlant cette fois de l'époque où il a dirigé Bari en 2008 et 2009.

Les procureurs de Bari sont en voie de compléter leur enquête et d'aviser 20 personnes qu'ils sont sous enquête — et Conte ne fait pas partie de ce groupe, ont indiqué les médias italiens, mardi.

Le défenseur de l'Inter Milan Andrea Ranocchia, un ancien joueur du club de Bari, aurait également été disculpé.

Conte et Ranocchia pourraient quand même être invités à répondre aux questions de la fédération italienne de football.

Parmi les gens sous enquête qu'on a identifiés, on retrouve le gardien actuel du Torino Jean-François Gillet, un ancien du Bari, ainsi que l'ancien adjoint de Conte, Cristian Stellini. Pratiquement tous les autres sont d'anciens joueurs du Bari.

Conte a été suspendu pour une période de quatre mois au début de la présente saison parce qu'il a omis de signaler un trucage de match quand il dirigeait Sienne, il y a deux ans. Il est encore sous enquête à Crémone. L'Italien soutient qu'il est innocent.

Au moins 50 personnes ont été arrêtées en Italie depuis le milieu de l'année 2011 pour des matchs truqués, et plusieurs autres sont sous enquête à Crémone, à Bari et à Naples.