NOUVELLES
08/01/2013 10:48 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Le Qatar affirme avoir doublé son aide à l'Egypte à 5 md USD

Le Premier ministre qatari Hamad Ben Jassem al-Thani a déclaré mardi au Caire que son pays avait doublé son aide à l'Egypte, qui traverse une sévère crise économique et monétaire, pour la porter à 5 milliards de dollars.

"Nous avons apporté à l'Egypte 2,5 milliards de dollars -500 millions en dons et 2 milliards en dépôts", a-t-il déclaré à la presse à l'issue d'entretiens avec le président islamiste égyptien Mohamed Morsi et son Premier ministre Hicham Qandil.

"Et puis nous avons doublé la valeur des dons et des dépôts, pour qu'ils atteignent 1 milliard et 4 milliards", a-t-il ajouté. "L'Egypte a reçu cela", a-t-il assuré en réponse à une question pour savoir si l'argent avait été versé.

L'Egypte est confrontée à une fonte de ses réserves de change, qui sont passées de 36 à 15 milliards de dollars en deux ans, un niveau jugé "critique" par la banque centrale elle-même.

La devise égyptienne a quant à elle chuté de 6 à 6,4 livres environ pour un dollar, son plus bas niveau face au billet vert, en quelques jours à la suite de l'annonce de mesures destinées à limiter les sorties de capitaux.

Le Caire a repris lundi des discussions avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un prêt de 4,8 milliards de dollars jugé indispensable pour soutenir des réformes et ramener la confiance dans l'économie égyptienne.

En septembre, le Qatar, un petit pays du Golfe riche en pétrole et en gaz qui entretient d'excellentes relations avec M. Morsi, issu des Frères musulmans, avait fait part de son intention d'investir 18 mds de dollars au cours des cinq prochaines années en Egypte pour aider ce pays.

En août, il avait annoncé apporter un soutien financier de 2 milliards de dollars à l'Egypte sous forme d'un dépôt auprès de la Banque centrale.

hj-ht/cr/vl