NOUVELLES
08/01/2013 06:51 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

La commissaire à l'éthique blanchit le chef de cabinet Nigel Wright

OTTAWA - Le chef de cabinet du premier ministre Stephen Harper, Nigel Wright, a été blanchi par la commissaire à l'éthique des allégations de conflit d'intérêts qui pesaient contre lui.

Le bureau de Mary Dawson a indiqué que la commissaire a mis fin à son enquête sur les relations de M. Wright avec la société aurifère Barrick Gold (TSX:ABX).

Mme Dawson avait ouvert une enquête en septembre dernier afin de déterminer si M. Wright avait utilisé de manière inappropriée sa position pour promouvoir les intérêts de certains de ses amis au sein de la société Barrick.

Après analyse du dossier, le bureau de Mme Dawson a indiqué qu'elle n'avait aucune raison de croire que M. Wright ait contrevenu la Loi sur les conflits d'intérêts.

M. Wright a fait l'objet de lobbying de la part de Barrick à trois reprises en mai dernier, malgré ses liens personnels avec la famille fondatrice de la compagnie.

M. Wright connaît depuis plusieurs années le fondateur et président du conseil de Barrick, Peter Munk. Il a déjà travaillé avec le fils de M. Munk, Anthony, qui siège au conseil de Barrick et est le parrain de son fils.