NOUVELLES
08/01/2013 10:15 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

France: neuf hommes sont reconnus coupables de terrorisme

PARIS - Un tribunal de Paris a reconnu mardi neuf hommes coupables d'avoir entretenu des liens avec un groupe militant qui, selon le Conseil de sécurité des Nations unies, est affilié à Al-Qaïda.

Le procès s'était ouvert le mois dernier, quatre ans après l'arrestation des suspects en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Les accusés ont été reconnus coupables d'avoir amassé des fonds pour le Mouvement islamique de l'Ouzbékistan, que les Nations unies ont ajouté à la liste des affiliés à Al-Qaïda quelques semaines seulement après les attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Les avocats des accusés affirmaient que les fonds récoltés devaient servir à des fins humanitaires — comme l'achat de moutons destinés à un sacrifice rituel.

La peine la plus lourde a été imposée au leader présumé du groupe, Irfan Demirtas, un citoyen turco-néerlandais de 53 ans. L'homme a écopé d'une peine d'emprisonnement de huit ans et d'une amende de 20 000 euros. Il devra aussi quitter le territoire français à la fin de sa peine.