NOUVELLES
08/01/2013 05:59 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Barrick Gold ne discute plus de ses activités africaines avec China National

TORONTO, Cananda - Les négociations entourant l'éventuelle vente d'African Barrick Gold à China National Gold ont pris fin sans accord, a annoncé mardi la société minière canadienne Barrick Gold (TSX:ABX).

«Ces entretiens avaient lieu dans le cadre de nos efforts menés afin d'identifier les occasions d'optimisation de notre portefeuille», a affirmé le président et chef de la direction de Barrick Gold, Jamie Sokalsky.

«Néanmoins, nous abordons cela de façon prudente et disciplinée, et nous n'irons de l'avant qu'avec des occasions générant une valeur acceptable pour Barrick», a-t-il ajouté.

M. Sokalsky a affirmé que le potentiel des actifs d'African Barrick Gold était important et que l'entreprise continuerait à chercher des façons de tirer profit de cette valeur pour ses actionnaires.

Barrick Gold détient une participation de 73,9 pour cent dans la compagnie, qui a vu le jour quand Barrick a décidé d'essaimer ses activités africaines, en mars 2010.

African Barrick Gold est le plus important producteur d'or de Tanzanie et l'un des cinq plus importants producteurs aurifères d'Afrique.

African Barrick, qui a connu des difficultés ces derniers mois en raison de coûts élevés, a lancé mardi un examen de ses activités dans le but de les améliorer.

L'entreprise a fait état de profits de 65,2 millions $ US, ou 16 cents US par action, à partir de revenus de 534,5 millions $ US pour la période de six mois terminée le 30 juin 2012. Ces résultats se comparent aux profits de 120,1 millions $ US, ou 29 cents US par action, et aux revenus de 578,4 millions $ US, réalisés lors du même semestre un an auparavant.

Barrick Gold détient et exploite des mines d'or au Canada, aux États-Unis, au Pérou, en Argentine, au Chili, en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de Barrick Gold ont terminé à 33,14 $, en baisse de 43 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.