NOUVELLES
08/01/2013 04:09 EST | Actualisé 10/03/2013 05:12 EDT

Afghanistan: Washington étudie l'hypothèse d'un retrait total en 2014

Le président américain Barack Obama étudie la possibilité de ne laisser aucun soldat américain en Afghanistan après 2014, quand les Etats-Unis quitteront le pays, a rapporté mardi un haut responsable américain, alors que le président afghan est en visite aux Etats-Unis.

Le scénario selon lequel tous les soldats américains partiraient en 2014 "pourra être une hypothèse que nous étudierons", a affirmé le conseiller adjoint à la sécurité nationale de M. Obama, Ben Rhodes, interrogé pour savoir si M. Obama envisageait cette option.

Mais, a-t-il ajouté, "nous n'écarterons aucune hypothèse. Nous ne sommes pas guidés par l'objectif d'un nombre précis de soldats dans le pays. Nous sommes guidés par les objectifs que le président a établis".

Barack Obama a pour objectif que la nouvelle armée afghane ait la capacité et les moyens de se défendre seule et de s'assurer qu'Al-Qaïda ne revienne pas dans le pays.

Dans le cadre de la visite du président afghan Hamid Karzaï, plusieurs projets ont été évoqués dans la presse, y compris celui de "l'option zéro" soldats en Afghanistan après 2014.

Le Wall Street Journal a écrit vendredi que le département américain de la Défense prévoyait de réduire à 3.000, 6.000 ou au maximum 9.000 hommes sa présence militaire en Afghanistan après 2014.

Ces estimations, inférieures à ce qui était initialement prévu, font suite à une demande du président Obama, selon le journal.

L'Otan compte actuellement 100.000 soldats en Afghanistan, dont les deux-tiers sont Américains.

La présence américaine en Afghanistan après 2014 doit aussi faire l'objet d'un accord entre les deux pays qui devrait être évoqué par les deux présidents lors de leur rencontre vendredi à la Maison Blanche.

Les forces américaines et internationales prévoient de mettre fin à leurs missions de combat en Afghanistan cette année avant de former les soldats afghans jusqu'à la fin 2014.

col/are/rap