NOUVELLES
07/01/2013 05:57 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

Un pétrolier heurte le pont de San Francisco, sans faire de dommages

SAN FRANCISCO - Un pétrolier a heurté un pont de la baie de San Francisco lundi, mais on ne rapporte pas de déversement de pétrole et le pont est resté ouvert à la circulation, ont annoncé des responsables.

Le pétrolier «Overseas Raymar» a heurté le Bay Bridge vers 11 h 20, heure locale, alors qu'il se dirigeait vers la mer, a indiqué la garde côtière américaine. Des enquêteurs de la garde côtière se sont rendus sur les lieux.

Selon une porte-parole de la garde côtière, la lieutenante Heather Lampert, le navire se dirigeait vers les îles Marshall, mais elle n'avait pas d'autres détails à donner dans l'immédiat.

Un porte-parole du département des Transports de la Californie, Bart Ney, a indiqué que le navire avait percuté une tour de la travée ouest du pont. Des équipes d'entretien sont en route pour inspecter la structure, mais il ne semble pas y avoir de dommages à première vue, a-t-il dit.

Il y a cinq ans, le porte-conteneurs «Cosco Busan» avait percuté le Bay Bridge par un matin brumeux, provoquant le déversement de plus de 200 000 litres de pétrole dans l'eau. Personne n'avait été blessé, mais le déversement avait contaminé 41 kilomètres de côtes, en plus de tuer 2500 oiseaux de 50 espèces et de retarder le début de la saison de la pêche au crabe.