NOUVELLES
07/01/2013 05:41 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

Syrie: le président Assad est "inhumain et irrationnel", accuse Washington

La diplomatie américaine a accusé lundi le président syrien Bachar al-Assad d'être un dirigeant "inhumain" et "irrationnel", alors que l'ONU estime que 60.000 personnes ont été tuées en Syrie en 21 mois de conflit.

"A titre personnel, je considérerais certainement ce qu'il a fait comme l'incarnation du Mal", a répondu la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland, qui était interrogée pour savoir si les Etats-Unis estimaient que le président syrien représentait "le Mal".

"Il est au-delà de la brutalité. Ce qu'il a fait à son peuple est inhumain", a insisté la diplomate américaine, jugeant que M. Assad était "l'un des acteurs les plus brutaux de la scène internationale aujourd'hui".

"Je ne crois que quelqu'un coupable de crimes contre son propre peuple puisse être considéré comme étant rationnel au sens humain du terme", a encore accusé Mme Nuland.

Le département d'Etat avait déjà jugé dimanche que la solution politique exposée par M. Assad pour sortir la Syrie de la guerre civile était "déconnectée de la réalité", appelant une nouvelle fois à la démission du chef de l'Etat syrien.

nr/bdx