NOUVELLES
07/01/2013 03:18 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Pascan Aviation conteste la hausse des tarifs à l'aéroport Jean-Lesage

Une compagnie d'aviation refuse de payer les nouveaux frais imposés par l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec.

Pascan Aviation s'adresse à la Cour supérieure pour ne pas payer les frais supplémentaires de 27 $ par passager exigés aux compagnies régionales depuis le 1er janvier.

L'entreprise, qui dessert plusieurs petites municipalités du Québec, estime que la nouvelle tarification est abusive et illégale.

Une cinquantaine de transporteurs régionaux transitent par l'aéroport de Québec. Les nouveaux frais représentent pour eux un montant additionnel d'environ 3 millions de dollars par année.

L'Aéroport soutient que les petits transporteurs doivent eux aussi contribuer à l'amélioration des infrastructures.

Pascan Aviation, comme les autres transporteurs régionaux, n'utilise pas le terminal principal de l'aéroport. Dans sa requête, le transporteur fait valoir qu'il paie lui-même les améliorations de son terminal secondaire sur le site de l'aéroport.

L'entreprise indique que la nouvelle taxe la rend moins concurrentielle et que certaines liaisons pourraient ne plus être desservies.

L'automne dernier, l'Association québécoise du transport aérien a vivement dénoncé les nouveaux tarifs sans succès.