NOUVELLES
07/01/2013 01:08 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Malyshko parfait, Bédard 37e

Le Russe Dmitry Malyshko a remporté la poursuite de 12,5 km de la Coupe du monde de biathlon d'Oberhof, en Allemagne, dimanche. Le Québécois Marc-André Bédard a terminé au 37e rang.

Champion du sprint présenté samedi, Dmitry Malyshko a conservé son avance. Il a été parfait en quatre présences au champ de tir et il a complété le parcours en 32 min 22 s 9/10.

Malyshko a devancé son compatriote Evgeniy Garanichev par 42,1 secondes. Le Tchèque Ondrej Moravec est reparti avec le bronze (33:12,8).

Des 60 premiers biathloniens en lice, deux Québécois, Marc-André Bédard et Jean-Philippe Le Guellec, prenaient part à la compétition.

Bédard, qui était le 58e athlète à s'élancer, a réussi à retrancher 21 rangs et à finir en 37e position.

Il n'a raté que 2 cibles sur 20 et il a enregistré un temps de 36 min 25 s 7/10.

« Une poursuite se joue plus au champ de tir, a expliqué Bédard. Généralement, je ne suis pas un gars de poursuite, car j'ai toujours eu de la difficulté avec le tir. Mais cette fois, j'ai réussi un tir rapide et solide durant la course. Les deux cibles que j'ai manquées, ç'a été de peu. C'est bon signe. »

C'est sur ses skis que l'athlète de Valcartier a connu davantage de difficultés.

« Mes sensations n'étaient pas super bonnes en ski, même si j'ai la forme. Je me sentais lourd sur la piste. Je crois que c'est un effet du décalage horaire, a poursuivi le biathlonien québécois. J'ai été capable de me battre toute la course pour gagner des places, mais au dernier tour, j'ai payé pour ceux d'avant. »

Du côté de Jean-Philippe Le Guellec, il a terminé au 49e rang. L'athlète de Shannon a également amélioré son classement, lui qui avait terminé au 56e échelon du sprint, samedi. Comme Bédard, il n'a raté que deux cibles pour compléter le parcours en 37 min 30 s 6/10.

La prochaine Coupe du monde de biathlon sera présentée dans la Mecque de la discipline à Ruhpolding, en Allemagne, à compter du 9 janvier.