NOUVELLES
07/01/2013 07:02 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

Les autorités du Kenya cherchent un gang de braconniers qui a tué 11 éléphants

NAIROBI, Kenya - Le service de la faune sauvage du Kenya a déclaré lundi être à la recherche d'un gang de braconniers qui a tué 11 éléphants pour leurs défenses en ivoire.

L'agence a déclaré qu'une famille entière d'éléphants avait été tuée dans l'attaque survenue samedi. Les braconniers ont tué les éléphants avec des armes à feu et ont coupé leurs défenses avant de s'enfuir avec leur butin. Les autorités pensent que le gang comprend 10 personnes.

Les pachydermes ont été tués dans la parc national Tsavo, le plus grand écosystème continu du Kenya, qui abrite quelque 13 000 éléphants.

Les décès d'éléphants attribuables à des braconniers sont en augmentation en Afrique à cause de la demande accrue d'ivoire en Asie, particulièrement en Chine. Des villageois africains sans ressources peuvent gagner d'importantes sommes d'argent pour tuer un éléphant et prendre ses défenses.