NOUVELLES
07/01/2013 01:44 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

L'accès à l'information est trop lent en Saskatchewan

Le commissaire à l'information et à la vie privée de la Saskatchewan a remis un rapport lundi dans lequel il dénonce la lenteur du gouvernement à répondre aux demandes d'accès à l'information.

Gary Dickson condamne en particulier le traitement d'un homme qui a dû attendre 68 mois avant d'obtenir des données le concernant.

« Je suis étonné du profond manque de respect à son égard », a déclaré M. Dickson, en qualifiant ce retard « d'inadmissible ».

Le commissaire précise que le ministère de la Justice gère un budget de 162 millions de dollars, mais qu'il n'a que quatre employés à temps plein pour gérer les demandes de tous les ministères de la Saskatchewan.

M. Dickson propose que le personnel du ministère de la Justice se familiarise avec la Loi sur l'accès à l'information et la vie privée. Il devrait également, affirme-t-il, mieux respecter l'esprit et la lettre de la législation.