NOUVELLES
07/01/2013 06:34 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

John Brennan sera nommé directeur de la Central Intelligence Agency

Getty Images
John Brennan, Assistant to US President Barack Obama for Homeland Security and Counterterrorism, speaks about US policy towards Yemen at the Council on Foreign Relations in Washington, DC, August 8, 2012. AFP PHOTO / Saul LOEB (Photo credit should read SAUL LOEB/AFP/GettyImages)

WASHINGTON - Le président des États-Unis, Barack Obama, a annoncé lundi qu'il avait choisi l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel comme prochain secrétaire à la Défense, ainsi que le conseiller de la Maison-Blanche en matière de sécurité intérieure, John Brennan, comme directeur de la CIA.

Les deux choix sont entourés de controverse, mais le président a appelé le Sénat à les confirmer rapidement.

Chuck Hagel a été critiqué par certains de ses collègues républicains, qui estiment qu'il est opposé à Israël et trop conciliant envers l'Iran.

John Brennan, un vétéran du renseignement depuis 25 ans, avait retiré sa candidature de directeur de la CIA en 2008, alors que certains questionnaient ses liens avec les techniques d'interrogatoire controversées en vigueur durant l'administration de George W. Bush.

La nomination de M. Brennan attirera aussi l'attention sur le programme américain secret de drones, très critiqué à l'étranger. Il a été le premier responsable de l'administration Obama à admettre publiquement l'existence d'opérations d'assassinats ciblés.

«Le travail de protéger notre pays n'est jamais terminé. Nous en avons encore beaucoup à faire», a déclaré le président Obama lors d'une conférence de presse dans l'East Room de la Maison-Blanche. «Mon obligation la plus solennelle est la sécurité de notre peuple.»

M. Obama a salué l'indépendance et l'approche bipartite de M. Hagel, un vétéran du Vietnam qui comprend que la guerre n'est pas une abstraction, a-t-il dit. Le président a également déclaré que M. Hagel serait capable de faire «des choix budgétaires difficiles» en cette période d'austérité.

John Brennan est quant à lui un proche collaborateur de Barack Obama, qui assume les fonctions de conseiller à la sécurité intérieure depuis quatre ans. Le président a dit de lui qu'il était l'un des professionnels du renseignement les plus expérimentés et respectés des États-Unis.

MM. Brennan et Hagel comprennent que «le travail de protéger notre nation n'est jamais terminé», a déclaré M. Obama.

Quand il était sénateur, M. Hagel avait voté en faveur de l'invasion américaine de l'Irak, pour ensuite s'y opposer. Il s'était distingué de ses collègues républicains en soutenant la candidature de Barack Obama à la présidentielle de 2008.

Si sa nomination est confirmée par le Sénat, Chuck Hagel remplacera Leon Panetta comme secrétaire à la Défense. M. Panetta était directeur de la CIA avant d'être nommé à la tête du Pentagone.

Avec le nouveau secrétaire d'État nommé par M. Obama, John Kerry, MM. Hagel et Brennan joueront un rôle de premier plan dans l'élaboration et la mise en application des priorités de sécurité nationale du président.