NOUVELLES
07/01/2013 11:46 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

Fin du conflit dans la LNH : des commerçants se réjouissent

Si la fin du lock-out dans la Ligue nationale de hockey (LNH) fait le bonheur des partisans, elle réjouit aussi plusieurs commerçants de la région de Québec. Certains espèrent revoir les clients dans leur restaurant et d'autres souhaitent augmenter la vente de produits aux couleurs de la LNH.

Les bars, magasins et restaurants sportifs ont enregistré des pertes de revenus importantes pendant le conflit de travail.

Un des franchisés et porte-parole des Cages aux sports de la région de Québec, Philippe Laroche, croit que la saison écourtée ravivera l'intérêt des amateurs. Il estime que les équipes batailleront ferme dès le début de la nouvelle saison écourtée.

« Je pense que c'est ça qui est intéressant, c'est que là, on va avoir une course aux séries qui va être très serrée ». M. Laroche ajoute qu'il espère que le Canadien de Montréal soit une équipe compétitive cette saison.

Chez Logo-Sports de Québec, les ventes ont diminué de près de 30 % durant le conflit de travail, et cela malgré le fait que l'entreprise ait offert des rabais pour attirer la clientèle. François Vallerand, porte-parole de l'entreprise, s'attend à une hausse de l'achalandage dans les prochains jours.

« On va vraiment sentir l'excitation, je pense, quand on va voir les joueurs arriver dans les différents camps d'entraînement des équipes puis quand on va vraiment se mettre à parler hockey », affirme-t-il.