NOUVELLES
07/01/2013 01:50 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

Deux policiers tués et une chrétienne poignardée dans le nord de l'Irak

Des hommes armés ont abattu deux policiers et les forces de sécurité ont découvert le corps d'une chrétienne poignardée dans son appartement lundi à Mossoul, la plus grande ville du nord de l'Irak, ont annoncé des sources policière et médicale.

Deux policiers ont été tués et trois blessés quand des inconnus ont ouvert le feu sur le barrage qu'ils tenaient dans la ville située à 350 km au nord de Bagdad.

Bien que le niveau de violences ait nettement baissé à travers le pays par rapport au pic de 2006 et 2007, Mossoul et la province de Ninive restent particulièrement dangereuses. Un cinquième des morts civiles y ont eu lieu en 2012, selon l'organisation Iraq Body Count.

La ville est considérée comme l'une des rares où les extrémistes liés à Al-Qaïda ont une influence importante, et nombre de fusillades et d'assassinats y sont régulièrement attribués à leur groupe principal, l'Etat islamique d'Irak.

bur-psr/fc/cnp