NOUVELLES
07/01/2013 09:10 EST | Actualisé 09/03/2013 05:12 EST

É.-U.: le gouvernement peut financer la recherche sur des cellules souches

WASHINGTON - La Cour suprême des États-Unis n'empêchera pas le gouvernement américain de financer la recherche sur les cellules souches embryonnaires, malgré les plaintes de certains chercheurs s'indignant que ce travail dépende d'embryons humains détruits.

La Cour a refusé lundi d'entendre un appel de deux scientifiques qui contestaient le financement pour ce type de travail.

La Cour d'appel pour la région de Washington avait plus tôt cette année rejeté leur action en justice qui contestait le financement fédéral pour cette recherche, qui est utilisée dans la recherche de remèdes à des maladies mortelles.

Les opposants à ces travaux disent qu'ils enfreignent la loi Dickey-Wicker de 1996, qui proscrit le financement par les contribuables de travaux qui font du mal à des embryons.

Des chercheurs espèrent qu'un jour des cellules souches seront utilisées pour guérir les traumatismes de la moelle épinière, la maladie de Parkinson et d'autres maladies.