NOUVELLES
06/01/2013 11:38 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Une fusillade fait 13 morts aux Philippines

MANILLE, Philippines - Les forces spéciales et les policiers ont abattu 13 criminels présumés lors d'une violente fusillade qui a éclaté dimanche sur l'île de Luzon, aux Philippines.

Un policier a été blessé au cours de la fusillade, qui a duré environ 20 minutes et qui a eu lieu dans la petite ville côtière d'Altimonen, à environ 140 kilomètres du sud-ouest de Manille, la capitale des Philippines.

Les hommes armés se déplaçaient dans deux véhicules utilitaires sport. Ils ont ouvert le feu sur un groupe de 50 soldats et policiers au lieu de s'immobiliser à un point de contrôle situé le long de l'autoroute comme on le leur avait indiqué, a précisé le lieutenant-colonel Monico Abang.

D'autres individus armés se trouvaient à bord d'un troisième véhicule, mais ils ont pris la fuite après avoir fait demi-tour.

Onze d'entre eux sont morts sur les lieux de la fusillade, selon le chef de police de la province de Quezon, Valeriano de Leon. Les deux autres ont rendu l'âme lors de leur transport à l'hôpital, a-t-il ajouté, précisant que les forces gouvernementales avaient saisi deux fusils d'assaut et 12 pistolets.

L'armée et les policiers avaient érigé un point de contrôle après avoir reçu des informations selon lesquelles des hommes armés impliqués dans le trafic de stupéfiants et les enlèvements en échange de rançon se trouvaient dans le secteur, où sévissent des guérillas communistes.

Ce nouvel incident violent risque de raviver le débat sur la possession d'armes à feu aux Philippines, où plus de 500 000 armes circulent illégalement, selon des estimations policières.