NOUVELLES
06/01/2013 04:33 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Ray Lewis guide les Ravens vers une victoire convaincante de 24-9 face aux Colts

BALTIMORE - Le dernier tour de piste de Ray Lewis se poursuivra à Denver.

Anquan Boldin, Joe Flacco et la défensive des Ravens s'en sont assurés, dimanche.

Boldin a établi un record d'équipe en récoltant 145 verges de gains en cinq attrapés, dont un pour le touché qui a fait la différence, et les Ravens de Baltimore ont vaincu les Colts d'Indianapolis 24-9, dimanche, lors d'un match de premier tour éliminatoire.

Cette victoire repousse le départ à la retraite de Lewis pour au moins une autre semaine, alors que les Ravens rendront visite aux Broncos de Denver samedi prochain. Les Broncos ont écrasé les Ravens 34-17, il y a trois semaines.

«Je voulais affronter Denver, a dit Boldin, parce qu'ils nous ont battus.

«Nous allons changer les choses.»

Lewis a même été utilisé comme centre-arrière lors du dernier jeu de la rencontre, le dernier à domicile de sa carrière de 17 saisons, puis a effectué quelques mouvements de sa danse habituelle avant d'être encerclé par ses coéquipiers.

Il a ensuite effectué un tour d'honneur autour du stade, le bras droit bien haut malgré une orthèse, afin de saluer les partisans. Il disputait un premier match après s'être déchiré le triceps droit le 14 octobre dernier face aux Cowboys de Dallas.

«Tout ce que je voulais c'était aider mon équipe à gagner. Le reste n'était pas prévu», a mentionné Lewis, âgé de 37 ans. «C'est une de ces choses, quand vous pensez à votre carrière et pensez à vos plus beaux moments.

«Je savais comment cela avait commencé, mais je ne savais pas comment cela allait se terminer ici à Baltimore. Je ne voudrais rien changer à ce qui s'est produit ici aujourd'hui (dimanche).»

La victoire de dimanche a également amélioré le taux de succès des Ravens lors de leurs premiers matchs éliminatoires. Flacco a maintenant gagné au moins un match éliminatoire lors de chacune de ses cinq saisons chez les pros. Il est le seul quart dans l'ère du Super Bowl à avoir réussi l'exploit.

Sa cible principale dimanche a été Boldin, qui a capté des passes de 50 et 46 verges en plus d'une passe de touché de 18 verges de Flacco dans le coin de la zone des buts avec 9:14 à faire.

«J'avais dit (à Flacco) avant le match que j'allais obtenir 200 verges», a dit Boldin en rigolant.

«C'est énorme pour nous. C'est une grande ville et ils nous ont appuyés toute l'année et ils s'attendent à beaucoup de nous. En retour, nous voulons tout leur donner.»

Les Ravens ont survécu aux deux premiers échappés de la saison de Ray Rice et John Harbaugh est devenu le premier entraîneur-chef à gagner au moins un match lors de ses cinq premiers passages en éliminatoires.

Le demi-offensif réserviste Bernard Pierce est venu à la rescousse de Rice avec une course de 43 verges qui a mis la table pour le touché de Boldin. Pierce a récolté 103 verges de gains au sol.

Flacco a aussi rejoint Dennis Pitta pour un majeur de 20 verges et la recrue Justin Tucker a réussi un placement de 23 verges.

La belle saison des Colts a donc pris fin, eux qui avaient connu une saison misérable en 2011, compilant un dossier de 2-14. L'entraîneur-chef Chuck Pagano, qui a raté 12 semaines en raison de la leucémie, était revenu à son poste la semaine dernière et a été une inspiration pour ses troupes toute l'année.

«Les fondations sont en place et nous avions dit que nous voulions construire sur du roc et non sur du sable, a déclaré Pagano. Il faut maîtriser la tempête et apprendre de ce qui s'est produit.»

Cette fois, c'était le coordonnateur offensif Bruce Arians qui était absent puisqu'il a dû être hospitalisé en raison de la maladie. Arians a compilé un dossier de 9-3 à la tête des Colts pendant l'absence de Pagano. L'entraîneur des quarts Clyde Christensen était en charge d'appeler les jeux, mais la défensive des Ravens a empêché le quart recrue Andrew Luck de trouver son rythme.

Les points des Colts ont été le résultat de placements de 47, 52 et 26 verges d'Adam Vinatieri. Luck a complété 28 de ses 54 passes pour 288 verges de gains.