NOUVELLES
06/01/2013 10:44 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Mariage gay: au Parlement italien de statuer, dit Mario Monti

ROME - Le premier ministre italien Mario Monti, qui bénéficie du soutien du Vatican en prévision de sa réélection, soutient que les questions reliées aux droits des homosexuels — incluant le mariage entre personnes du même sexe — devraient être réglées par le Parlement italien et non par son gouvernement, s'il est réélu.

Mario Monti a déclaré dimanche au réseau d'information italien Sky TG24 que les dossiers mettant en cause la dignité de la personne étaient plus importants que les réformes économiques.

Il a toutefois insisté sur le fait que les membres de sa coalition, dans laquelle sont réunis des centristes pro-Vatican, avaient réussi à s'unir pour travailler sur les dossiers économiques plus «urgents» en cette période de grande incertitude économique en Italie.

Le nouveau Parlement aura un rôle plus important à jouer sur les questions touchant les droits des homosexuels, a poursuivi le premier ministre.

Mario Monti n'a cependant pas partagé son opinion concernant le mariage entre personnes du même sexe.

Ce type d'union n'est pas permis en Italie. Le Vatican, qui a une influence de taille sur la politique italienne, est opposé au mariage entre personnes du même sexe.