NOUVELLES
06/01/2013 06:51 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Le PM israélien veut ériger une clôture à sa frontière avec la Syrie

JÉRUSALEM - Les forces islamistes radicales ont pris le contrôle de la région, a affirmé dimanche Benjamin Nétanyahou, et Israël souhaite ériger une clôture fortifiée le long de sa frontière avec la Syrie afin de s'en protéger.

Le premier ministre israélien a soutenu que son pays avait besoin d'une barrière comme celle qui est située le long de la frontière avec l'Égypte. La clôture métallique a permis, selon lui, de stopper le flux de migrants clandestins africains.

Benjamin Nétanyahou a ajouté que le régime syrien était «instable» et qu'Israël s'inquiétait des armes chimiques qui se trouveraient au pays.

Il a déclaré dimanche aux membres de son cabinet qu'au-delà de la frontière, l'armée syrienne s'était retirée au profit des «forces internationales du Djihad».

De façon générale, depuis le début du conflit en Syrie, l'État hébreu s'est plutôt tenu à l'écart, et ce, même si plusieurs tirs de mortier ont atterri sur une région qu'il contrôle, soit le plateau du Golan.