NOUVELLES
06/01/2013 08:43 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Le plan pour une "solution politique" proposé par Bachar al-Assad

Le président Bachar al-Assad a présenté dimanche une "solution politique" pour mettre fin au conflit qui déchire la Syrie depuis plus de 21 mois et qui a fait, selon l'ONU, plus de 60.000 morts.

Ce plan prévoit trois étapes. En voici les principaux axes, qui devraient être prochainement présentés officiellement par le gouvernement afin d'être inscrits dans une "Charte nationale" qui sera rédigée par toutes les parties, avant d'être soumise à référendum:

Etape 1:

- Les pays armant les "terroristes" s'engagent à arrêter de les financer. Arrêt des opérations "terroristes" pour permettre le retour des réfugiés.

- L'armée syrienne met aussitôt fin à ses opérations, tout en conservant le droit de répliquer en cas de menace contre la sécurité nationale.

- Mise en place d'un mécanisme permettant de surveiller l'engagement des parties, notamment en ce qui concerne le contrôle des frontières.

Etape 2:

- Tenue, sous l'égide du gouvernement, d'une conférence de dialogue national auquel participeront toutes les forces.

- Rédaction d'une Charte nationale défendant la souveraineté de la Syrie, son unité et son intégrité territoriale, et rejetant l'ingérence, le terrorisme et la violence.

Cette charte doit ensuite être soumise à un référendum.

- Organisation d'élections législatives suivies de la formation d'un gouvernement élargi à toutes les composantes de la société, conformément à la Constitution, en charge de faire appliquer la Charte nationale (sans évoquer d'élection présidentielle).

Etape 3:

- Formation d'un gouvernement conformément à la Constitution.

- Tenue d'une conférence nationale de réconciliation et amnistie générale pour toutes les personnes détenues en raison des événements.

- Reconstruction des infrastructures.

rim/rd/sbh/tg/sw