NOUVELLES
06/01/2013 04:43 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Un survol des faits saillants de la nouvelle convention collective de la LNH

Getty Images
UNIONDALE, NY - MARCH 29: A graphic view of the net on the hockey rink photographed prior to the game between the Pittsburgh Penguins and the New York Islanders at the Nassau Veterans Memorial Coliseum on March 29, 2012 in Uniondale, New York. The Islanders defeated the Penguins 5-3. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

NEW YORK, États-Unis - La LNH et l'Association des joueurs (AJLNH) ont conclu un accord de principe sur les termes d'une nouvelle convention collective aux alentours de 4h45, dimanche matin.

L'entente doit toujours être ratifiée par les deux parties, mais en voici les faits saillants, selon ce que La Presse Canadienne à recueilli auprès de quelques sources:

— La convention collective sera d'une durée de 10 ans, soit jusqu'à la conclusion de la saison 2021-22, avec l'option de se retirer après huit ans;

— Les joueurs toucheront un régime de pension à prestations déterminées;

— Les propriétaires et les joueurs partageront les revenus à parts égales (50-50) lors de chaque saison et les joueurs recevront 300 millions $ US en prime de réparation différée afin de faciliter la transition vers cette nouvelle façon de procéder;

— Un plafond salarial de 70,2 millions $ (calculé proportionnellement) sera en vigueur pour la saison écourtée 2012-13, suivi d'un plafond de 64,3 millions en 2013-14. Le plancher salarial sera de 44 millions $ pour les deux campagnes;

— Les contrats des joueurs autonomes ne pourra pas avoir une durée plus longue que sept ans, huit pour ceux signant un nouveau pacte avec la même équipe;

— Le salaire des joueurs ne pourra pas varier de plus de 35 pour cent d'une année à l'autre, et pas plus de 50 pour cent entre deux saisons pour toute la durée du contrat;

— Le salaire minimum sera de 525 000 $ cette saison et atteindra 750 000 pour la 10e et dernière année de l'entente;

— Les équipes peuvent refuser le résultat de l'arbitrage seulement si un joueur s'est vu octroyé 3,5 millions $ ou plus;

— Chaque équipe pourra bénéficier de deux rachats «gratuits» qui pourront être utilisés pour mettre fin au contrat d'un joueur avant la saison 2013-14 ou 2-14-15. Ces rachats coûteront les deux tiers de la somme restante, qui pourra être divisée de façon égale sur le double de la durée restante. Ces sommes compteront sur la part des revenus des joueurs, mais ne seront pas comptabilisées dans le calcul du plafond salarial des équipes;

— Le partage des revenus entre les équipes est haussé à 200 millions $ annuellement;

— Tout joueur ayant paraphé un contrat de la Ligue nationale mais évoluant dans la Ligue américaine avec un salaire excédant le salaire minimum de la LNH plus 375 000 $ verra tout montant excédentaire appliqué au calcul du plafond salarial de son équipe;

— L'autonomie continuera de commencer à compter du 1er juillet;

— La participation des joueurs de la LNH aux prochains Jeux olympiques doit toujours être déterminée, mais sera décidée à l'extérieur des paramètres de la convention collective;

— La saison comptera 48 ou 50 rencontres, toutes disputées au sein de la même Association. Avec un calendrier de 48 parties, les équipes rencontreront les clubs n'évoluant pas dans leur section trois fois chacune et disputera un nombre inégale de matchs contre les formations de leur section. Le scénario de 50 matchs permettrait cinq parties contre les adversaires de section et trois contre chacun des autres.

— Pour la campagne 2012-13 écourtée dans la LNH, le 5 avril a été proposé comme date limite des transactions, et le 5 juillet a été suggéré pour l'ouverture du marché des joueurs autonomes. La ligue et l'Association des joueurs n'ont cependant pas encore officiellement approuvé ces propositions.

INOLTRE SU HUFFPOST

Entente de principe dans la LNH: Vos réactions