NOUVELLES
06/01/2013 11:36 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Combats et bombardements autour de Damas, 5 morts dans une explosion à Alep (ONG)

Combats et bombardements secouaient dimanche la banlieue de Damas, tandis que cinq civils ont péri dans l'explosion d'un minibus à Alep (nord), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), le jour où Bachar al-Assad tenait un rare discours devant des partisans enthousiastes.

L'artillerie a pilonné sans relâche plusieurs localités de la périphérie de Damas, tandis que rebelles et soldats s'affrontaient notamment à Daraya (sud-ouest) entièrement assiégée par l'armée, a indiqué l'ONG qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins à travers la Syrie.

Les troupes tentent de reprendre depuis plusieurs semaines le contrôle de cette localité, dont le quotidien Al-Watan, proche du pouvoir, a pourtant annoncé la "sécurisation" il y a plusieurs jours.

A Damas même, des combats avaient lieu dans le camp palestinien de Yarmouk (sud), selon l'OSDH.

Dans le Nord, "au moins cinq civils ont été tués et plus de dix autres ont été blessés, dont plusieurs grièvement, dans l'explosion d'un minibus" à Alep, a ajouté l'OSDH.

Des combats opposaient également des soldats à des rebelles, dont de nombreux jihadistes, aux abords de la base militaire de Wadi Deif (nord-ouest) et de plusieurs autres positions militaires dans le nord du pays, a rapporté l'OSDH.

Selon un bilan provisoire de l'ONG, 28 personnes ont été tuées dimanche, alors que les violences font des dizaines de morts tous les jours.

Selon l'ONU, le conflit a fait en 21 mois plus de 60.000 morts.

kam/sbh/cnp

PLUS:afp