NOUVELLES
06/01/2013 07:10 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Chili: le président rencontre ses ministres après une attaque pyromane

SANTIAGO, Chili - Le président du Chili, Sebastian Pinera, a rencontré ses ministres pour déterminer les mesures urgentes à mettre en place à la suite d'une attaque incendiaire meurtrière survenue dans le sud du pays.

Vendredi, un couple âgé a été brûlé vif dans la région reculée d'Araucania, dans le sud du pays, alors qu'il tentait de défendre sa maison. Leurs vastes terres familiales sont ciblées depuis longtemps par les Indiens Mapuche, qui affirment détenir les droits ancestraux sur ce terrain.

M. Pinera a pris l'avion pour se rendre sur place, déployant des centaines de policiers et annonçant de nouvelles mesures de sécurité, y compris l'application de la sévère loi anti-terroriste nationale.

Au cours de la fin de semaine, des politiciens ont demandé au président de déclarer l'état d'urgence en Araucania.

Personne n'a revendiqué l'attaque, mais certains Indiens Mapuche l'ont qualifiée d'insensée et d'odieuse.

D'autres attaques non mortelles sont survenues au cours de la fin de semaine, y compris l'incendie d'un camion et d'une grange.