NOUVELLES
06/01/2013 06:28 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Biathlon: Dmitry Malyshko et Olga Zaitseva procurent un doublé à la Russie

OBERHOF, Allemagne - Marc-André Bédard a obtenu le meilleur résultat canadien, dimanche, à la poursuite 12,5 km à la Coupe du monde de biathlon en prenant 37e rang, alors que Jean-Philippe Le Guellec a terminé en 49e place.

Dmitry Malyshko et Olga Zaitseva ont quant à eux procuré un doublé à la Russie en remportant leur poursuite respective.

Malyshko a ajouté à sa victoire au sprint de samedi en étant parfait au tir pour conclure la course de 12,5 kilomètres en 32 minutes, 22,9 secondes. Il a devancé son compatriote Evgeniy Garanichev de 42,1 secondes.

Garanichev, qui a aussi terminé deuxième samedi mais a raté une cible dimanche, a terminé 7,8 secondes devant le Tchèque Ondrej Moravec, parfait au tir.

Seuls les 60 premiers biathloniens du sprint de la veille prenaient le départ. Bédard était le 58e athlète à s'élancer. Il n'a raté que deux cibles sur 20 pour retrancher 21 rangs à son classement obtenu lors du sprint de samedi, grâce à un chrono de 36:25,7.

«Une poursuite se joue plus au champ de tir, a expliqué Bédard. Généralement, je ne suis pas un gars de poursuite, car j'ai toujours eu de la difficulté avec le tir. Mais cette fois, j'ai réussi un tir rapide et solide toute la course. Les deux cibles que j'ai manquées, ç'a été de peu. C'est bon signe.»

C'est plutôt sur ses skis que l'athlète de Valcartier a connu des difficultés.

«Mes sensations n'étaient pas très bonnes en ski même si j'ai la forme. Je me sentais lourd sur la piste. Je crois que c'est un effet du décalage horaire, a-t-il ajouté, lui qui n'est en Europe que depuis cinq jours. J'ai été capable de me battre pendant presque toute la course pour gagner des places, mais au dernier tour, j'ai payé pour ceux d'avant.»

Bédard, qui faisait un retour sur le circuit de la Coupe du monde cette saison après avoir connu du succès en Coupes IBU ces dernières semaines, était surtout satisfait de sa présence parmi les 40 premiers, ce qui lui permet d'accumuler des points.

«C'était très important pour moi, a mentionné Bédard. Ça me prendra plusieurs top-40 pour permettre au Canada d'avoir plus d'athlètes en Coupe du monde et dans le processus de sélection en vue des Jeux olympiques de Sotchi.»

De son côté, Le Guellec a également amélioré son classement, lui qui avait terminé au 56e échelon du sprint, samedi. Comme Bédard, l'athlète de Shannon n'a raté que deux cibles pour compléter le parcours en 37:30,6.

Plus tôt, Zaitseva a surmonté trois cibles ratées pour remporter le 10 km chez les dames, sa première victoire en Coupe du monde de la campagne.

Elle a conclu l'épreuve en 32:01,9, devançant la Tchèque Veronika Vitkova de 25,9 secondes. L'Ukrainienne Valj Semerenko a pris le troisième rang. Les deux skieuses ont raté une cible.

La prochaine Coupe du monde de biathlon sera présentée dans la Mecque du biathlon à Ruhpolding, en Allemagne, à compter du 9 janvier.