NOUVELLES
06/01/2013 08:22 EST | Actualisé 08/03/2013 05:12 EST

Algérie: report du procès des 13 accusés du double attentat d'Alger en 2007

Le procès de 13 accusés, dont sept en fuite, impliqués dans le double attentat du 11 décembre 2007 contre le siège à Alger du Conseil constitutionnel et le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), a été reporté dimanche à la date du 17 janvier, a rapporté l'agence APS.

Le juge Omar Benkharchi a décidé d'un nouveau report en raison de l'absence de l'avocat d'un des accusés, tout en demandant un avocat d'office au cas où l'avocat en question ne se présentait pas le 17 janvier.

Ce double attentat à l'explosif, dans lequel est également impliqué le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) Abdelmalek Droudkel, dit Abou Mossâb Abdelouadoud, avait fait 26 morts et 177 blessés.

M. Droukdel a déjà été condamné à la peine capitale par contumace pour d'autres attentats meurtriers.

Les 13 accusés devront répondre de chefs d'inculpation liés à l'adhésion à "un groupe terroriste" actif à l'intérieur et à l'extérieur du pays, homicide volontaire avec utilisation d'explosifs et atteinte à la sécurité et à l'unité du territoire national.

bmk/tg