NOUVELLES
05/01/2013 10:35 EST | Actualisé 07/03/2013 05:12 EST

Un chat était utilisé pour faire entrer des outils dans une prison du Brésil

SAO PAULO - Les gardiens d'une prison du Brésil trouvaient louche qu'un petit chat blanc se glisse au travers de la grille de l'établissement du nord-est du pays. Lorsqu'ils ont attrapé l'animal, ils ont découvert un téléphone cellulaire, des perceuses, des petites scies et d'autres objets contrebande fixés au corps de l'animal.

Le chat a été attrapé la veille du Jour de l'An dans une prison de sécurité moyenne de la ville d'Arapiraca, a expliqué Cinthya Moreno, porte-parole des prisons de l'État d'Alagoas.

Selon le journal O Estado de S. Paulo, les 263 prisonniers de l'établissement sont des suspects dans la tentative de contrebande, mais le quotidien a cité un responsable disant qu'il serait difficile d'identifier le coupable «parce que le chat ne parle pas».