NOUVELLES
05/01/2013 09:31 EST | Actualisé 07/03/2013 05:12 EST

Idle No More : des manifestations un peu partout en Ontario

Des centaines de manifestants autochtones bloquent depuis 10h30 samedi la frontière canado-américaine à Cornwall. Le groupe marche sur le pont Seaway International en chantant des hymnes ancestraux et en brandissant des affiches « Idle No More ». Le pont traverse la Première Nation Akwasasne.

La police de Cornwall estime qu'entre 100 et 150 manifestants du mouvement Idle No More se trouve sur le pont.

Le chef de la police d'Akwasasne affirme que la frontière pourrait être fermée pendant environ cinq heures. Environ deux millions de voitures empruntent le pont frontalier chaque année.

Les manifestants disent marcher pour défendre leurs valeurs et pour les futures générations autochtones.

Ailleurs en Ontario et au pays des perturbations sont à prévoir cette fin de semaine alors que des autochtones envisagent de déclencher des manifestations spontanées à divers endroits.

Ces actions de protestation visent à appuyer la chef autochtone d'Attawapiskat, Theresa Spence, qui en est samedi à sa 26e journée de grève de la faim, à Ottawa.

Rencontre le 11 janvier

Même si le premier ministre Stephen Harper a accepté de rencontrer les représentants des Premières Nations vendredi prochain, des manifestations étaient quand même prévues au cours de la fin de semaine dans l'ensemble de l'Ontario.

Un autre groupe appartenant au mouvement Idle No More devrait aussi manifester sur le pont Falls International, entre Dryden et le Minnesota.

Avertissements aux douanes

Les agents de la police provinciale ont lancé un avertissement pour tous les postes douaniers de l'Ontario.

La police ontarienne explique également que ces manifestations pourraient interrompre le flux normal de la circulation, y compris sur les autoroutes et les ponts, ainsi qu'aux passages transfrontaliers.