NOUVELLES
04/01/2013 06:54 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

USA: un régulateur de banques coopératives poursuit JPMorgan Chase

Une agence fédérale américaine de supervision des banques coopératives, la NCUA, a engagé des poursuites contre JPMorgan Chase, l'accusant d'avoir enfreint les lois boursières en vendant pour 2,2 milliards de dollars de titres adossés à des prêts immobiliers avant la crise.

La plainte porte sur des opérations réalisées par Washington Mutual, dont les activités bancaires ont été rachetées par la banque JPMorgan Chase en septembre 2008, au plus fort de la crise financière.

La NCUA accuse Washington Mutual et sa maison mère actuelle JPMorgan Chase d'avoir trompé trois banques coopératives, U.S. Central, Western Corporate et Southwest Corporate, en leur vendant des produits dérivés complexes adossés à des prêts immobiliers très risqués.

Ces trois banques coopératives sont "devenues insolvables et ont donc dû être placées sous tutelle de la NCUA puis liquidées à la suite des pertes essuyées à cause de ces titres", précise le communiqué.

"Les dégâts causés par les actes de sociétés comme Washington Mutual ont coûté très cher à contenir et réparer, et ce travail n'est pas encore terminé", et "toutes les banques coopératives que nous supervisons et assurons ont dû partager ce fardeau", a commenté la présidente du conseil d'administration de la NCUA, Debbie Matz, citée dans le communiqué.

Selon la plainte, Washington Mutual a fait "de nombreuses représentations fausses et beaucoup d'omissions sur des faits importants" dans ses documents présentant ces produits aux investisseurs.

La NCUA a engagé des poursuites similaires contre Barclays Capital, Credit Suisse, Goldman Sachs, RBS Securities, UBS Securities, Wachovia (racheté par Wells Fargo) et Bear Stearns (racheté par JPMorgan Chase).

L'agence fédérale est parvenue à des accords amiables pour plus de 170 millions de dollars avec Citigroup, Deutsche Bank Securities et HSBC.

ved/sl/rap