NOUVELLES
04/01/2013 12:40 EST | Actualisé 05/03/2013 05:12 EST

Thomas sonne la charge et les Ducks défont les Wildctas 35-17 au Fiesta Bowl

GLENDALE, États-Unis - DeAnthony Thomas a retourné le botté d'envoi du match sur 94 verges pour le touché et les Ducks de l'Université de l'Oregon ont facilement pris la mesure des Wildcats de l'Université Kansas State 35-17 au Fiesta Bowl, jeudi soir.

Les Ducks, cinquièmes têtes de série dans le circuit universitaire américain, n'ont plus jamais regardé derrière par la suite. Il pourrait par ailleurs s'agir du dernier match de Chip Kelly à la barre des Ducks.

Kelly, qui discuterait avec quelques équipes de la NFL selon des sources, et ses Ducks (12-1) étaient même trop forts pour les Wildcats et son candidat au trophée Heisman, Collin Klein. Les Ducks voulaient exploiter leur vitesse pour dicter l'allure du match, et ç'a marché dès le départ.

Après son retour de botté d'envoi spectaculaire, Thomas a capté une passe de touché de 23 verges et terminé sa soirée avec 95 verges de gains.

Kenjon Barner a obtenu 143 verges en 31 courses, en plus de capter une passe de touché de 24 verges de Marcus Mariota au deuxième quart. Mariota a effectué une course de deux verges jusque dans la zone payante au troisième quart, couronné par un étrange touché de sûreté d'un point qui a été en faveur des Ducks.

La défensive des Ducks a également mis son grain de sel en interceptant Klein à deux reprises, et en le limitant à 30 verges en 13 courses.

Même si Kelly décide de quitter la ville d'Eugene, en Oregon, il aura connu un excellent parcours. Il a mené les Ducks à quatre participations consécutives à la série des Bowls américains, les deux dernières se soldant par des victoires.

L'an dernier, les Cowboys de l'Université Oklahoma State avaient remporté le Fiesta Bowl 41-38 en prolongation contre les Cardinals de l'Université Stanford.