NOUVELLES
04/01/2013 09:16 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

McGuinty demande aux enseignants de réinstaurer les activités parascolaires

TORONTO - Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a personnellement demandé aux deux syndicats d'enseignants de réinstaurer les activités parascolaires dans les écoles publiques.

Celui qui se décrit comme le «premier ministre de l'éducation», qui a vu sa réputation en prendre un coup dernièrement, a indiqué qu'il n'avait reçu aucune confirmation que les activités volontaires allaient être réinstaurées.

Il a cependant tendu la main aux présidents syndicaux Hammond Sam et Ken Coran dans l'espoir de trouver un moyen de «mettre ce qui a été fait derrière nous» et de regarder vers l'avenir, a expliqué M. McGuinty en entrevue avec La Presse Canadienne.

Autant la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario (FEEO) que la Fédération des enseignantes et des enseignants des écoles secondaires de l'Ontario (FEESO) ont affirmé que leurs membres ont massivement voté pour mettre sur pied des moyens de pression si le gouvernement imposait de nouveaux contrats de travail, ce qui pourrait inclure des débrayages. Une rencontre est prévue entre les dirigeants la semaine prochaine pour décider des étapes suivantes.

M. Hammond, qui est à la tête de la FEEO, a qualifié les actions du gouvernement d'«abus de pouvoir scandaleux» et a prévenu que tout ne se déroulera pas comme prévu lorsque les élèves retourneront en classe, lundi.

M. McGuinty a toutefois précisé qu'il ne considèrera pas les activités parascolaires, comme entraîner les équipes sportives ou superviser des clubs, comme une tâche même si cela signifie qu'ils peuvent les annuler pendant les conflits de travail.

PLUS:pc