NOUVELLES
04/01/2013 11:20 EST | Actualisé 06/03/2013 05:12 EST

Le chanteur de R&B Frank Ocean pourrait être accusé de possession de marijuana

BRIDGEPORT, États-Unis - Le chanteur de R&B Frank Ocean a vu son permis de conduire être suspendu temporairement et devra comparaître pour possession de marijuana après que des policiers californiens l'eurent arrêté à deux reprises dans les derniers jours de l'année, alors qu'il roulait dans à des vitesses excédant 145 km/h dans des zones limitées à 100 km/h.

Des agents ont d'abord arrêté le chanteur le 30 décembre au volant de sa BMW noire, alors qu'il roulait sur l'autoroute 395 en direction nord près de Keoughs, quelque 350 kilomètres au nord de Los Angeles, lui donnant une contravention pour excès de vitesse, a précisé le bureau du shérif du comté de Mono.

Frank Ocean a été arrêté de nouveau la veille du jour de l'An à environ 16 h 30 alors qu'il roulait sur la même route en direction sud à une vitesse similaire.

Lors de la deuxième arrestation, l'agent a noté qu'une forte odeur de marijuana émanait du véhicule, a précisé la porte-parole du shérif, Jennifer Hansen.

L'agent a trouvé un petit sac de marijuana sur le chanteur de 25 ans, dont le véritable nom est Christopher Edwin Breaux, a expliqué Mme Hanser, ajoutant qu'il devrait comparaître devant un juge pour possession de marijuana.

L'agent de Frank Ocean, Heathcliff Berry, a refusé de commenter la situation jeudi.

Frank Ocean a obtenu le mois dernier un total de six nominations en vue de la prochaine soirée des Grammy. Son album «Channel Orange» a été fréquemment cité ces dernières semaines par les publications spécialisées dans leurs traditionnels palmarès de fin d'année.